QrX5mJE

Un gigot accompagné de bonne frites et mayonnaise maison !!!  des astuces de préparation et cuisson pour votre gigot que je vous recommande vivement. Une cuisson excellente, une viande super super tendre comme du beurre !! 

- 1 gigot de 2 kilo

- 1 tête d'ail 

- 1 oignon

- Quelques brins de romarin

- huile

9eMFeuE

ASTUCES TROUVÉES SUR LE NET QUE JE VOUS CONSEILLE !! 

1/ Un gigot d’agneau à bonne température
Avant de cuire votre gigot d’agneau au four, pensez à sortir la viande du réfrigérateur au moins 1 h avant la cuisson. Il est en effet préférable que la viande soit à température ambiante avant de commencer la cuisson, ceci afin qu’elle monte uniformément en température et que la cuisson soit homogène.

 

2/ Un gigot mariné est un gigot bien parfumé
Préparez une marinade à base d’huile et herbes et/ou épices de votre choix. Enduisez-en le gigot d’agneau, couvrez-le de film alimentaire et laissez-le mariner durant quelques heures avant de le cuire.

 

3/ Ne le piquez pas
Pourquoi vouloir piquer sa chair pour y enfoncer des morceaux d’ail ? En faisant cela, le jus de la viande va s’écouler durant la cuisson (alors que nous voulons le garder précieusement) mais en plus, l’ail ainsi inséré dans la viande en ressort quasiment cru, aucun intérêt ! Si vous aimez l’ail avec vos viandes, ajoutez des gousses d’ail en chemise dans le fond du plat 40 minutes avant la fin de la cuisson. Cuites dans le jus, elles seront exquises.
Ne le piquez pas veut aussi dire qu’il vous est formellement interdit d’y enfoncer couteau ou fourchette, même durant la cuisson pour le retourner. Les spatules et tout objet non contondant sont les bienvenus (et ça vaut pour toutes les viandes).

 

4/ Ne le salez pas
Vous aimez la viande juteuse ? Evitez de saler votre gigot d’agneau. Au four, il se dessècherait. Et oui, le sel on le conserve pour la fin de la cuisson et pour le service .

 

5/ L’enduire d’huile il aime ça
Le gigot d’agneau au four sera encore meilleur si vous prenez le temps de le masser (vigoureusement ou non) avec de l’huile avant de le cuire. Prenez une huile qui résiste aux hautes températures et enduisez le gigot généreusement. Cela permet d’avoir une viande bien grillée sur les bords (tout en conservant sa tendresse au centre). 


 

6/ Allumez le feu !
N’ayez pas peur d’enfourner votre gigot d’agneau au four à 240°C (thermostat 8) durant 15 minutes. Cela permet de saisir la viande et d’avoir comme une « croûte » qui retient toutes les bonnes choses à l’intérieur de la viande.

 

7/ Poursuivez à une température plus basse
Maintenant que le gigot d’agneau a pris un petit coup de chaleur, il est temps d’entamer sa réelle cuisson à une température de 200°C (thermostat 6-7). On compte environ 15 minutes de cuisson pour 500 g de viande. Un peu moins longtemps si vous aimez la viande rosée, jusqu’à 18 minutes pour une cuisson à point. 

 

8/ Un gigot recto-verso
Pour une cuisson uniforme de la viande, retournez-la régulièrement durant la cuisson ( surtout ne pas le piquer !! rappelez vous )

 

9/ Un peu de repos pour le gigot !
Une fois la viande cuite, sortez la du four. Ensuite, un peu de patience s’impose ! Et oui, le secret d’une viande moelleuse et juteuse à souhait, c’est le REPOS. A la sortie du four, le jus se concentre au centre de la viande. Le temps de repos lui permet de bien se répartir partout (on en salive d’avance !).
Pour bien faire les choses, sortez votre gigot d’agneau au four, recouvrez-le d’un papier aluminium puis d’un torchon ou d’une couverture pour le conserver au chaud. Laissez-le se reposer durant 15 à 20 minutes .

 

qOpeleP