Tu rentres chez toi et un colis surprise t'attend !!! c'est génial !!

Tu découvres les célèbres Pâtes d'Alsace " Grand'Mère " , celles qui font envies quand tu vois le paquet hummm !! surtout quand tu aimes les pâtes et que ton mari et ton fils adorent ca aussi !!

NA5I5po

L'ORIGINE DES PÂTES :

Italienne, greco-romaine, chinoise ou germanique, l'origine des pâtes est incertaine.
Ce que l'on peut en revanche affirmer sans le moindre doute, c'est que les pâtes font partie du patrimoine gastronomique de l'humanité depuis les temps les plus reculés, c'est-à-dire, depuis que l'homme a su maîtriser la transformation des céréales.
Les pâtes d'Alsace existaient probablement dès la fin du XVème siècle: le tout premier livre de cuisine publié en Alsace en 1507 mentionnait déjà les "Wasser Striebele".

La dénomination "pâtes d'Alsace" est importante car elle permet de différencier les pâtes alsaciennes des pâtes italiennes.Ces dernières sont fabriquées avec de la semoule de blé dur et de l'eau alors que la recette alsacienne se compose de "7 oeufs frais par kilo de semoule supérieure de blé dur".

Les pâtes d'Alsace ont par ailleurs une autre particularité, puisqu'elles se divisent en deux familles différentes: les Wasser Striebele et les Nüdle.
Les Wasser Striebele sont issues d'une pâte liquide dont on fait tomber des fragments plus ou moins épais dans de l'eau bouillante. Les Spätzle et Knepfle font partie de cette catégorie.
Les Nüdle,sont quant à elles des lanières détaillées dans une pâte étalée au rouleau. La famille des Nüdle regroupe entre autre les fameux Nids qui existent en différentes largeurs.
En 1671, l'abbé de l'abbaye de Lucelle, Bernardin Buchinger, alsacien originaire de Kientzheim, en Haute Alsace, publia un livre de recettes intitulé "Livre de cuisine pour les ménages religieux aussi bien que pour les laïques". C'est dans cet ouvrage qu'il donna toutes ses lettres de noblesse aux pâtes d'Alsace...
DE LA FABRICATION ARTISANALE A L'INDUSTRIE
Depuis toujours, c'est aux mères et grands-mères alsaciennes que revenait le privilège de façonner les pâtes d'Alsace aux oeufs qui accompagnaient les plats dominicaux et de fêtes.
Ainsi, la recette régionale et le savoir-faire ancestral se transmettaient tout naturellement de génération en génération.

A partir de la seconde moitié du XIX ème siècle, l'industrialisation et l'urbanisation s'amplifièrent.
Au départ, ce sont les boulangers qui se mirent à fabriquer des pâtes et à les faire sécher dans leur fournil. Malgré ce "passage de témoin", la préparation artisanale de pâtes ne cessa jamais tout à fait dans les foyers alsaciens.

Les premiers appareils véritablement industriels virent le jour vers 1860. C'est à partir de là que la fabrication de pâtes commença réellement à s'industrialiser en Alsace. Jusque dans les années 1930, ce sont une vingtaine de fabriques de pâtes d'Alsace qui furent créées, pour la plupart d'entre elles par d'anciens boulangers qui, face à la consommation grandissante de pâtes ont été amenés à industrialiser leur production.

Cela fut notamment le cas de Robert HEIMBURGER, fondateur de la société.

RETROSPECTIVE : 

La société HEIMBURGER a été créée par Robert HEIMBURGER, né à Marlenheim en 1910 et boulanger de métier. En 1933 il installe sa boulangerie à Sarreguemines où il fabrique bien entendu du pain et des viennoiseries, mais aussi des pâtes aux oeufs qu'il fait sécher dans son fournil.

Dans les années 40, il décide de revenir à Marlenheim où il va développer sa production de pâtes: tout d'abord avec sa machine à fabriquer des pâtes, puis, en construisant sa propre fabrique dans les années 1946-1947.

Il choisit alors sa première marque commerciale : la Colombe, symbole de paix et de pureté

Hélène HEIMBURGER est aujourd'hui Présidente du Conseil de Surveillance. Suite au décès de son frère Robert en mars 2014, Philippe HEIMBURGER est désormais seul à la tête de l'entreprise.                                                                                                                La société HEIMBURGER est l'une des dernières entreprises familiales indépendantes françaises à produire des pâtes.

Forte de ses 90 employés, notre société dont le siège se trouve toujours à Marlenheim, produit environ
13 000 tonnes de pâtes par an. Pour la fabrication de ses pâtes Grand'Mère, elle respecte toujours la recette traditionnelle des pâtes d'Alsace aux 7 oeufs frais par kilo de semoule supérieure de blé dur et à ce titre bénéficie d’une IGP européenne (Indication Géographique Protégée) « Pâtes d’Alsace ».

Les pâtes Grand'Mère, 7 oeufs frais par kilo de semoule supérieure de blé dur  virent le jour en 1971. Depuis, Grand'Mère est la marque-phare de la société HEIMBURGER.

En 1979, c'est Robert HEIMBURGER, fils du fondateur qu'il accompagne depuis les années 1960, qui prend la tête de l'entreprise familiale.
Sous sa direction, la capacité de production de la fabrique s'est vue considérablement accrue. Robert HEIMBURGER fils, prend sa retraite en 1998 et laisse la place à son épouse, Hélène HEIMBURGER, et à ses deux fils, Robert et Philippe.

C'est donc dans un esprit de famille très fort que la société HEIMBURGER ne cesse de progresser depuis sa création; sa devise: "esprit maison, tradition et qualité".
  

PÂTES D'ALSACE GRAND-MÈRE AUX 7 OEUFS FRAIS AU KILO 


La recette spécifique des pâtes d'Alsace est protégée par une IGP
Les pâtes d'Alsace Grand Mère : idéales en restauration

Avec leurs 7 œufs frais au kg, les pâtes Grand Mère sont les pâtes aux œufs les plus riches et offrent :
  • Une couleur dorée plus appétissante
  • Un rendement important
    • Le volume des pâtes Grand Mère est multiplié au minimum par 2,5 à la cuisson.
  • Une bonne tenue des pâtes à la cuisson, grâce à leur  richesse en œufs.
    • Idéales pour les longs services, en liaison chaude et froide.
    • Remise à température facile par trempage ou à la vapeur.
    • Sur cuisson particulièrement bien tolérée.
  • Une fermeté constante
    • Les pâtes peuvent être gardées au chaud sans perdre leur forme et leur aspect appétissant.

 

 

Capture


Une nouvelle gamme !

Grâce à l’alliance heureuse d’ingrédients de haute qualité 100% français et de procédés de fabrication directement inspirés du façonnage traditionnel, la gamme Grand’Mère à l’ancienne propose de retrouver le goût, la texture et la tenue en bouche typiques des pâtes d’Alsace aux oeufs frais.

 

Pour l’élaboration de sa gamme à l’anciennePâtes Grand’Mère a choisi de puiser dans les recettes traditionnelles des pâtes d’Alsace aux oeufs frais. La sélection d’ingrédients de première qualité était primordiale : une semoule de blé dur de qualité supérieure 100% français et des oeufs frais fermiers de Loué, les seuls oeufs à bénéficier d’une IGP (Indication Géographique Protégée) en Europe.

 

L’excellence de la gamme à l’ancienne tient également au procédé de fabrication qui reprend les techniques anciennes de pétrissage, de laminage puis de mise en forme. Le résultat est incomparable : les pâtes ont la couleur claire des pâtes d’autrefois, une texture en relief qui retient bien les sauces, et en bouche, elles allient le plaisir et le goût des pâtes d’Alsace d’antan en étant fermes et généreuses.

GRAND-MÈRE PÂTES D'ALSACE C'EST AUSSI LA CHASSE O GASPI !!

UN JEU DESTINÉ AUX ENFANTS DE 4 À 9 ANS POUR APPRENDRE
LES ÉCO-GESTES TOUT EN S'AMUSANT

► http://www.chasseogaspi.es.fr/